Quand la radio s’appelait TSF, Robert Tournier raconte

Fruit des recherches de savants comme Hertz, Branly ou Marconi, ce moyen de communication prend de l’ampleur avec la Grande Guerre. Une fois la paix revenue, ceux qui ont pris l’habitude d’employer les liaisons par TSF vont en démocratiser l’usage : deux décennies radiophoniques s’ouvrent alors. La presse locale laisse entrevoir au détour d’un article la … Continuer la lecture de Quand la radio s’appelait TSF, Robert Tournier raconte

Saint-Félix-les-Gruyères : et pourquoi pas ?

Un article publié en 1932 dans le « Petit Dauphinois » soulève une question encore d’actualité : pour quelles raisons une commune peut-elle vouloir faire évoluer son nom ? C’est ce qu’expose ce journal dans sa page locale « chronique de la Savoie » à propos de la commune de Saint-Félix où, apprend-on, « les conseillers municipaux » ont récemment décidé « que Saint-Félix … Continuer la lecture de Saint-Félix-les-Gruyères : et pourquoi pas ?

Une centenaire au temps des « années folles »

Mi-août 1928, le bourg d’Albens met à l’honneur une de ses concitoyennes : cette dernière va souffler ce jour-là cent bougies. Sous le titre « Fête de la centenaire », le Journal du Commerce lui consacre un long article illustré d’un portrait photographique. Sans négliger le descriptif de la fête, ce sont les discours qui retiennent l’attention. Celui … Continuer la lecture de Une centenaire au temps des « années folles »

Évènements dans l’Albanais : tour de France et compétitions locales

Chaque été, à partir de 1931, c’est le tour de France qui soulève la ferveur du public local. En effet, jusqu’en 1936 les champions vont s’affronter tout au long des 210 kilomètres de l’étape Évian-les-Bains à Aix-les-Bains avec ascension du col des Aravis et de celui de Tamié, descente sur Annecy puis traversée de l’Albanais … Continuer la lecture de Évènements dans l’Albanais : tour de France et compétitions locales

Éditorial – Kronos 2, 1987

Pourquoi Kronos ? Les premiers adhérents à la Société d’archéologie, d’histoire et de témoignages de l’Albanais ont été intrigués par le patronage de Kronos et ils aimeraient en savoir plus sur les raisons du recours quelque peu insolite, à cette incarnation allégorique du Temps. La langue française désigne par le même terme l’état atmosphérique « le Temps … Continuer la lecture de Éditorial – Kronos 2, 1987

Albens… à la façon… virgilienne

Témoigner de son temps, de son époque constitue très souvent un exercice délicat. L’Art a ce pouvoir de convertir par son alchimie toute interrogation en appréciation flatteuse. Il en est ainsi du poème de Madame Jean Farnault qui s’inscrit parfaitement dans la « ligne » Kronos, en nous livrant une vision du village d’Albens à travers une … Continuer la lecture de Albens… à la façon… virgilienne

Éditorial – Kronos 1, 1986

En guise d’introduction Depuis quelques années, nous assistons à un regain d’intérêt pour l’Histoire, qui tout naturellement, suscite une plus grande curiosité pour celle de nos communautés rurales. Ce retour aux sources est dû sans doute, pour une large part, au besoin qu’ont les individus, les groupes et les peuples de reprendre racine dans une … Continuer la lecture de Éditorial – Kronos 1, 1986

L’huilerie Tournier de Saint-Girod

Au bout d’un étroit chemin en pierre, une vieille scierie abrite une huilerie, empreinte d’un temps révolu ; en contrebas une autoroute, caractéristique de notre monde moderne. C’est à Saint-Girod, plus précisément au village de la Vieille Église, que le passé et le présent se côtoient en la présence de l’huilerie Tournier. La fabrication de l’huile … Continuer la lecture de L’huilerie Tournier de Saint-Girod

Louis Perroud raconte la « Grande Guerre »

L’histoire ne s’écrit pas toujours avec le grand H, majestueux et tutélaire, mais souvent avec le petit h anonyme d’un homme simple et inconnu. Kronos se fait donc un devoir d’aller à la rencontre de ces hommes et de ces femmes que les livres savants ignoreront jusqu’à la fin des temps, ces « Gens » qui par … Continuer la lecture de Louis Perroud raconte la « Grande Guerre »

Mercuriale, marché et coût de la vie avant 1914

Comme chaque semaine les étals ont été montés tout autour de la place centrale d’Albens. Rien ne perturbe alors le déroulement du marché, clients et clientes traversent en toute quiétude l’espace qui va de la fontaine publique au café Bouvier. Deux tréteaux, une planche et l’on écoule les denrées agricoles comme les produits de mercerie … Continuer la lecture de Mercuriale, marché et coût de la vie avant 1914