expo_kronos_1418_21

Clémence Brunet

Clémence Brunet
Elle va s’illustrer durant la Grande Guerre comme infirmière de l’Union des Femmes de France (Croix Rouge). Elle a 29 ans en 1914 quand elle soigne les blessés sur le front occidental. En 1917 on la retrouve comme infirmière major sur le front roumain, à Jassy.
Là elle soigne avec courage les soldats de l’armée française d’Orient atteints de typhus. Deux fois décorée de la médaille des épidémies, elle reste une des rares figures féminines de la première guerre mondiale à l’échelon local.
Il a fallu retrouver cet article du Journal du Commerce pour que Clémence Brunet sorte de l’oubli et ne soit plus « une oubliée de la mémoire ». Les clichés photographiques proviennent d’archives familiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>