Éditorial – Kronos 1, 1986

En guise d’introduction

Depuis quelques années, nous assistons à un regain d’intérêt pour l’Histoire, qui tout naturellement, suscite une plus grande curiosité pour celle de nos communautés rurales.

Ce retour aux sources est dû sans doute, pour une large part, au besoin qu’ont les individus, les groupes et les peuples de reprendre racine dans une terre familière, dans un Monde où l’uniformité devient la règle et gagne peu à peu les derniers refuges épargnés jusqu’ici par le nivellement des techniques.

L’association KRONOS, archéologie, histoire, et témoignages sur l’Albanais, n’a pas plus la prétention que le désir de réunir des historiens professionnels.
Elle fait au contraire appel à des amateurs dévoués, prêts à consacrer une partie de leurs loisirs, à retrouver le passé de notre région et à conserver, pour le transmettre, ce qui existe encore dans les modes de vie, les instruments, les bâtiments et surtout dans les traditions orales, avant qu’il n’ait disparu ou soit devenu méconnaissable.

Les résultats que nous obtiendrons seront inégaux, mais nous savons qu’en sauvant de l’oubli des éléments de notre patrimoine commun, nous aurons contribué à renforcer les liens, qui au cours des âges et au fil des générations, ont donné leurs caractères spécifiques à nos communautés bien vivantes…

Alors, nous aurons fait que KRONOS, divinité allégorique du TEMPS, ne soit pas le destructeur mais l’artisan de notre DEVENIR.

Le Président, M. Félix LEVET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>